[16:58] 22 mars : le marathon télévisuel reprend [16:20] 22 mars : la Belgique se souvient... [16:15] Le bon flair de Sarah Wayne Callies [15:29] "The Voice" : du beau monde et des tweets pour les Lives [14:34] Génération Boys Band : 20 ans de chansons sur scène [13:34] Le retour de "Planète Pablo", c'est pour bientôt ! [12:29] Une victoire de plus contre l'endométriose pour Laëtitia Milot [11:30] Marc Pinilla : "Je suis devenu serein" [10:49] Monica Bellucci maîtresse de Cannes [09:55] Les stars de "Top Models" fêtent les 30 ans de leur série
23 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Actu | 05 Juillet 2016

Parodie : la vidéo des Diables qui fait sourire !

Parodie : la vidéo des Diables qui fait sourire !
DR
L'élimination de l'équipe nationale a inspiré un comédien facétieux, dont la capsule a été vue près de 200.000 fois en quelques jours. Un joli pied de nez pour l'auteur de ce buzz, Fionn Perry, qui se trouvait à Zaventem le 22 mars.

Si les Diables peuvent pratiquer la langue de bois lorsqu'il s'agit de débriefer un match - et surtout lorsque ce dernier se solde par une élimination -, il n'en va pas de même dans cette vidéo 100% satirique. Entre Thibaut qui reste “Courtois”, Nainggolan qui est obnubilé par les goals, Lukaku qui se lamente sur l'injustice de ce sport et De Bruyne qui s'en bat... son attribut, le supporter dépité pourra retrouver un semblant de moral grâce à cette  vidéo façon “Têtes à claques”, où le comédien et réalisateur prend un malin plaisir à imiter l'accent de chaque joueur. “J'avais déjà tenté le concept avec mon équipe de foot et tout le monde trouvait qu'il y avait quelque chose à faire. C'est la première fois que je cible des personnalités publiques. J'ai tout de même demandé l'avis d'un ami de ma troupe de théâtre ("Les voyageurs sans bagage", ndlr), Mohamed Allouchi, avant de la diffuser. J'aime caricaturer mais je ne me positionne pas trop non plus, le but est de gentiment forcer le trait.”


Des images à consommer sans modération pour se remettre de la déception de ne pouvoir brandir le trophée Henry Delaunay le 10 juillet prochain.

Un beau clin d'oeil à la vie et ses rebondissements : le 22 mars, Fionn Perry se trouvait à quelques mètres des bombes qui explosaient à Zaventem. Il s'était confié à Ciné-Télé-Revue. Si les premiers mois n'ont pas été évidents, depuis, le comédien se noie dans le travail : “J'ai toujours voulu faire des choses qui cartonnent, et avec les attentats et sans doute d'autres éléments aussi, j'ai gagné en maturité. Maintenant, j'ai moins peur de me lancer professionnellement, je me pose moins de questions. Je me dis qu'on peut mourir du jour au lendemain et qu'il faut juste essayer d'avancer. Et puis, ces vidéos me permettent de penser à autre chose.”

La viralité de la vidéo donne de nouvelles envies à son concepteur, qui abreuve depuis 10 ans les réseaux sociaux de ses montages maison : les politiciens pourraient bien être les prochaines personnalités ciblées par celui que l'on peut découvrir dans le casting de la web-série Burkland.

Alors, celui qui a choisi pour nom de scène Fionakis Comédien se frayera-t-il une place aux côtés de GuiHome ? Carrière à suivre !

Françoise Geubel
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes