[16:51] Une rentrée hot pour RTL-TVI [16:15] Valérie Damidot, le nouveau visage de RTL-TVI [13:50] TPMP, ce sera sans Cauet ! [13:33] Robert De Niro remercie Netflix [11:28] Ryan Eggold se la joue solo [11:23] "Nouvelle Star" sur RTL-TVI [09:56] AB4 devient ABXPLORE [09:18] DALS : Lenni-Kim au casting ! [17:03] Une série futuriste qui fait peur [16:00] Russell Crowe réalisateur
22 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 15 Juin 2017

Christophe Dechavanne : "Je n'ai rien lâché"

Christophe Dechavanne :
Guillaume Mirand/M6
Sorte de "Rendez-vous en terre inconnue" mais en bien plus trash, les documentaires "A l'état sauvage" séduisent les téléspectateurs, chaque fois plus nombreux devant leur poste. L'animateur a tenté l'aventure !

Après Michael Youn, M. Pokora et Laure Manaudou, c’est au tour de Christophe Dechavanne de partir en "stage" de survie aux côtés de l’aventurier Mike Horn. Direction la région la plus sauvage du Venezuela, qu’on appelle "le monde perdu" : montagneuse, rocailleuse, humide, bref terriblement hostile, où les deux hommes devront descendre en rappel une falaise de 200m, construire un radeau, parcourir 45 km à pied au cœur d’une nature impitoyable, franchir des torrents déchaînés, subir la faim, la soif, la peur, la fatigue et l’absence totale de confort. Un vrai dépassement de soi !

« Je n’avais aucune idée de ce qui m’attendait sur le chemin, explique Dechavanne, Et finalement, c’était peut-être mieux. Chaque heure, chaque minute, chaque seconde nous ont réservé leur lot de surprises. Dans ces conditions, on vit chaque instant plus intensément. »

Un animateur éprouvé, mais fier de son expérience : « Je me suis un peu étonné, j’ai suivi le rythme de Mike, plus lentement, certes, mais je n’ai rien lâché ! »

J.C.


"A l’état sauvage" – 20h – AB3



imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes