[16:53] Scarlett Johansson a déjà tout d'une grande [16:00] Les YouTubeurs mobilisés contre le sida [15:32] Amanda Seyfried est maman ! [13:10] Quand Donald Trump draguait Emma Thompson [11:29] Stromae dans "Touche pas à mon poste" [09:06] Koh Lanta : Hada éliminée [16:41] Les séries de CBS qui continuent [15:44] "Top chef" : le Choc des champions, c'est terminé [14:44] "Les Tuche" en 15 répliques-cultes [13:36] "Love Actually" : l'émotion de Liam Neeson
26 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 15 Mars 2017

"Il ne faut pas sous-estimer le traumatisme du 22 mars"

© Reporters
Après le "RTL Info 19 heures", Christophe Deborsu vous fixe rendez-vous en compagnie du Premier ministre pour une émission-forum avec des témoignages inédits.

Le soir même des attentats, vous étiez l’un des journalistes à prendre l’antenne. Quels souvenirs gardez-vous de ce funeste 22 mars ?
Nous étions sur le point de préparer le "C’est pas tous les jours dimanche" post-arrestation de Salah Abdeslam. Nous étions dans une atmosphère optimiste. On avait l’impression, tout en restant réalistes, qu’on avait avancé. Puis, ce fut le choc. Comme chacun, j’ai été sonné, mais, ainsi qu’à tout journaliste, m’est venu ce réflexe : que puis-je faire pour la chaîne qui m’emploie ? Je suis directement allé sur le terrain juste après les faits pour faire un reportage avec les moyens du bord. De voir la ville complètement pétrifiée m’a énormément marqué.

L’émission que vous proposez sera-t-elle une déclinaison de votre rendez-vous hebdomadaire ?
Le fil rouge de cette spéciale sera le Premier ministre. Nous le ferons dialoguer avec tous ceux qui ont été impliqués, concernés par les attentats, et tout d’abord les victimes. A cette partie en plateau où interviendront des experts, mais aussi le public, s’ajouteront des reportages qui montreront des aspects du drame n'ayant pas encore été abordés.

On imagine que vous avez affûté vos questions pour mettre Charles Michel sur le gril…
Nous allons l’interroger sur l’encadrement des victimes, sur le pourquoi cela a tardé. Par ricochet, nous nous inquiéterons de savoir si les victimes sont satisfaites de ce qui a été décidé. Je lui demanderai aussi comment il a vécu ce 22 mars et les jours d’après. Il ne faut pas oublier que les décisions sur la sécurité du pays lui reviennent. J’insisterai par ailleurs pour qu’il nous éclaire sur ce que représente aujourd’hui la menace terroriste. Pour, concrètement, mieux cerner cette nébuleuse, savoir à quoi nous tous citoyens devons être attentifs. C’est pourquoi nous aurons en plateau des experts en terrorisme, en radicalisme, des témoins qui pour la plupart n’ont pas encore parlé.

Donc vous serez aussi tourné vers l’avenir de notre vivre-ensemble…
Reparler des attentats n’a de sens que si on en tire les leçons pour l’avenir. D’après un récent sondage, du "Soir" et de la RTBF, 70% des musulmans disent qu’ils sont assimilés à des terroristes potentiels. Ce seul chiffre prouve que notre vivre-ensemble reste fortement perturbé. Sans édulcorer, nous voulons pointer là où le bât blesse et voir où sont les pistes d’espoir. Un an après, la Belgique a besoin de faire le point pour avancer ensemble.

Justement, autant de retours sur les faits, n’est-ce pas un peu trop ? Ressasser ne mène-t-il pas à banaliser ?
Il ne faut pas sous-estimer le traumatisme du 22 mars. Les attentats ont été une déflagration au sens figuré du terme aussi. Ils ont des suites très importantes et qu’on ne s’imagine pas. Un exemple ? Selon Mark Elchardus, professeur de sociologie à la VUB, 50% des Belges de souche ont une opinion négative de la communauté musulmane de Belgique, et vice-versa. Ces données sont symptomatiques d’un malaise qu’on ne peut nier. Notre devoir en tant que média est de contribuer très modestement à changer les choses, à aider nos concitoyens en leur donnant les clés de compréhension.

Antonella Soro


"Attentats de Bruxelles, du chaos à la vie" – 19h45 – RTL-TVI


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes