[17:03] Une série futuriste qui fait peur [16:00] Russell Crowe réalisateur [14:52] La semaine "télé" par Fabrice Staal [14:02] Carton pour "Diana, notre mère" sur RTL [13:50] Dr Mamour devient professeur [12:13] Rose Byrne attend un heureux événement! [11:46] Sophie Davant : "Je m'attache à tout" [10:58] David Pujadas débarque sur LCI [10:13] Star Wars : casting 3 étoiles ! [08:55] Laurent Bignolas : "Je ne révolutionne pas Télématin"
22 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 02 Mars 2017

Convivialité et détente avec "Chéri, c'est moi le chef"

Convivialité et détente avec
© France 2
Dans ce nouveau jeu, trois couples s'affrontent autour d'un plat à réaliser en moins d'une heure. Le chef Grégory Cohen nous en dit plus...

Sous la houlette du chef Grégory Cohen, "Chéri, c’est moi le chef" se veut drôle, ludique et didactique. « J’ai fait mes premiers pas à l’âge de 13 ans dans le restaurant que tenaient mes parents", indique le cuistot, "J’étais destiné à continuer ma formation en suivant la voie royale : Bocuse, Troisgros, etc. Et puis, en revenant du service militaire, le monde de la cuisine m’a paru tout à coup trop rigide. Ce n’était pas fait pour moi. Je n’y suis revenu qu’il y a environ huit ans, grâce à mes enfants, en cuisinant pour eux et en cherchant à leur transmettre ce que m’avaient appris mes parents. Ç’a été un déclic. J’ai créé un blog pour partager cette expérience, j’ai monté un restaurant, un food truck, une pâtisserie, une chaîne de cuisine sur YouTube, qui fonctionne comme un collectif de talents. Aujourd’hui, je suis en train d’ouvrir un restaurant et une pâtisserie en Chine. »

C’est suite à un casting que Cohen rejoint l’émission, qu’il trouve attrayante : « J’aime ce côté convivial et détendu », souligne-t-il, en précisant : « On ne me demandait pas d’incarner la figure du chef, dans sa posture d’autorité, mais plutôt de pratiquer ce que j’aime, la transmission. Il faut ajouter que voir des gens se tromper, ce qui est plutôt rare dans un programme culinaire, me semble très pédagogique. En cuisine, on apprend plus des erreurs que de la perfection. A partir du moment où vous voyez ce qui arrive quand on oublie d’enlever les blancs d’œufs en préparant une purée destinée à préparer des croquettes de pommes de terre, je parie que vous ne l’oublierez plus. Enfin, les couples qui participent au jeu sont un reflet de la vraie vie, pas des caricatures. »

F.S.


"Chéri, c’est moi le chef"– 17h – France 2


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes