[16:28] Exclusif : Quentin Mosimann sur RTL ? [15:47] Philippe Geluck : "Un humoriste ne doit pas toujours être drôle" [14:13] Kylie Jenner a perdu la guerre (mais pas la fortune) [13:37] Liam Neeson, jésuite et bagarreur [12:40] EXCLUSIF : "Face-à-Face" devient hebdomadaire [11:46] "Shades of Blue" reconduit pour une 3e saison [10:52] L'album posthume de Chuck Berry le 16 juin [10:21] Les stars de "Downton Abbey" se retrouvent au cinéma [10:13] Diane Kruger n'est plus sur le marché des coeurs [09:36] "La Belle et la Bête" est un enchantement
24 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

People | 10 Janvier 2017

Brad Pitt et Angelina Jolie font la paix (ou presque)

Brad Pitt et Angelina Jolie font la paix (ou presque)
Reporters
Finie, la guerre médiatique entre les deux acteurs en cours de divorce ? C'est en tout cas ce qu'ils affirment par voie de communiqué.

Brad Pitt et Angelina Jolie mettent finalement un peu d’eau dans leur vin. Les deux acteurs sont parents de six enfants, et se livrent, depuis leur séparation au mois de septembre, une bataille acerbe pour la garde.

Dans un communiqué commun, le premier depuis leur rupture, les deux stars expliquent avoir passé un accord pour que les détails du divorce restent confidentiels, et c’est donc un juge privé qui prononcera leur divorce. « Les partis et leurs avocats ont signé des accords pour préserver les droits à l’intimité de leurs enfants et de la famille, en gardant tous les documents de la Cour confidentiels, et en engageant un juge privé pour prendre toutes les décisions légales et faciliter la résolution rapide de tous les problèmes restant », y est-il expliqué.

Brad Pitt et Angelina Jolie se disent également « engagés à faire front commun pour guérir et se réunir. »

Leur dernier communiqué commun date du mois de novembre. Les détails de leur accord avaient alors fuité. On apprenait qu’Angelina Jolie avait obtenu la garde exclusive des enfants, et que Brad Pitt aurait un droit de visite en présence d’un psychologue. Un juge a validé cet accord le mois dernier, et l’acteur a quelques jours plus tard rempli une motion d’urgence afin de sceller toutes les documents liés au divorce, afin de ne pas heurter ses enfants. Le juge a refusé la requête au motif de l’urgence, Brad Pitt a donc rempli une motion régulière, finalement acceptée par Angelina Jolie.


© Cover Media


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes