[12:52] Helen Mirren attendue à Monte-Carlo [12:25] Anorexie, dépression, faux seins : Natasha St-Pier se raconte ! [11:45] Vanessa Burggraf, la mal-aimée de "On n'est pas couché" [11:10] "Elementary" : Holmes et Watson bientôt amants ? [10:43] "Chicago Police Department" : Sophia Bush quitte le casting [09:58] Michel Sardou tire sa révérence [18:05] Ariana Grande annule ses prochains concerts [16:30] La fin de "Money Drop" ? [14:42] Les Muppets : une grenouille de 62 ans [13:40] Diane Kruger dénonce la discrimination à Hollywood
26 / 05 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 28 Avril 2017

La fin de "Ah c'est vous" ? Benjamin Maréchal nuance...

La fin de
© RTBF
L'animateur affirme que les discussions sont en cours. Une certitude, le futur papa ne souhaite clairement plus continuer à un horaire aussi tardif.

Depuis quelques jours, les rumeurs vont bon train à la RTBF sur la fin de "Ah c'est vous !", l'émission du jeudi, en seconde partie de soirée, que Benjamin Mérachal présente depuis une station-essence. Qu'en est-il exactement ? Si le programme est sur la sellette, avec notamment des audiences décevantes, son présentateur tient à nuancer les infos. « Le 18 mai, c'est la dernière de la saison et on est en discussion pour la saison prochaine », nous a-t-il confié. « Comme il n'y a pas d'amis dans le business, quelqu'un a fait fuiter cette info, ce qui n'est jamais agréable, pas spécialement pour moi, mais pour les équipes qui sont derrière, qui paniquent inutilement pour leur emploi. La décision sera tranchée d'ici la mi-juillet. J'ai vu la direction plusieurs fois. On discute du contenu, est-ce que l'émission est bonne ou non. Le seul signal que j'ai émis, c'est qu'à horaire inchangé, je me pose des questions. La meilleure preuve, c'est que l'émission de ce jeudi, qui a commencé plus tôt que d'ordinaire, à 22 h 10, a fait 100 000 téléspectateurs de moyenne. Il y a des soirs où on a démarré à 22 h 45, ce qui est nettement plus dur. A cette heure-là, tu mettrais la plus belle des femmes nue dans l'émission, ça ne changerait rien, il n'y a plus de public. En Belgique, la télé s'arrête à 22 h 30. Et puis, parallèlement, je vais avoir un petit bébé et sur le plan personnel, quand on finit une émission à minuit et que le lendemain on doit redémarrer à 4 h 30, c'est dur. J'ai relevé le challenge cette année, car je m'y étais engagé. Mais à moyen terme, on ne peut pas tenir un rythme pareil, avec des nuits quasi-blanches entre le jeudi et le vendredi, c'est impossible. »

Alors, stop ou encore ? On l'a compris, ça dépendra beaucoup de l'horaire proposé. Pas sûr qu'une autre case soit disponible. Mais Benjamin Maréchal ne prendrait pas l'arrêt comme un désaveu. « Je sais qu'on n'est pas désavoué par la direction et que peu importe la décision, ce ne sera pas une sanction. Dans tous les cas de figure, il y aura une place pour l'équipe. On n'est pas dans le scénario du crash. » A voir si ce sera sous la forme actuelle ou sous une autre...

F.S.


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes