[10:15] "The Voice Kids" : ça promet ! [17:30] Cécile de Ménibus a repris ses études [16:07] Glenn Close dans une comédie musicale ? [13:50] Miley Cyrus : son clip en hommage à Elvis Presley [11:09] Sonny Landham est décédé [09:20] The Voice Kids : le retour médiatique de Jenifer [16:15] Brad Pitt et Angelina Jolie lourdement condamnés [14:27] Chez les Boon, le hockey est une affaire de famille [13:41] Norbert Tarayre s'installe à Miami [13:08] Emilia Clarke : elle veut un bébé !
20 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 08 Février 2017

Une police à la pointe du progrès !

Une police à la pointe du progrès !
Toutes les villes en rêvent, et la nouvelle série "APB" l'a fait ! On a vu son premier épisode lundi soir sur Fox.

Ce dimanche 5 février après le Super Bowl, la chaîne Fox a donc lancé "24 Legacy", que nous vous avons présenté ici. Son deuxième épisode a déjà été diffusé ce lundi à 20h et fut suivi d'une autre "première", celle d'"APB", une série policière censée dépoussiérer le genre ! Et pour cause, son personnage central, Gideon Reeves, est un ingénieur devenu milliardaire sur le terrain des technologies modernes. Lorsque son meilleur ami et associé Eliott James Sully est crapuleusement tué dans un liquor store, sa tristesse est telle qu'il va trouver le maire de Chicago, Michael Salgado, et offre 100 millions de dollars pour pouvoir devenir le chef du 13e District de la ville. Il espère ainsi mettre la main sur le meurtrier de Sully, et pour ça, ne regarde pas à la dépense, dotant les policiers d'outils complètement neufs et à la pointe du progrès, ordinateurs ultra-sophistiqués, tasers "dernier cri" mais aussi drones, armes spéciales et voitures indestructibles et une application pour téléphone absolument révolutionnaire. Tout ça est fort impressionnant, mais il a peut-être oublié un détail, à savoir le fait que ses agents sont des humains...

Franchement, cette mise en bouche nous a plutôt bien bottés, même si elle est tout sauf réaliste. Mais on se dit qu'on va avoir affaire à des poursuites et de l'action comme on en voit rarement dans les fictions télé. En tous cas, ce qui est sûr, c'est que la fin vire dans une violence qui n'était pas spécialement nécessaire. Aux Etats-Unis, certains critiques n'ont pas peur de traiter "APB" de grosse stupidité, mais nous n'irons pas jusque là. Attendons de voir à quoi vont ressembler les prochaines traques de la police du 13e District. En plus, on aime la bouille de Justin Kirk alias Reeves, qui jouait Andy dans "Weeds". A ses côtés, la détective Amelia (Natalie Martinez) et la jeune geek Ada (Caitlin "Reign" Stasey) sont a priori moins attachantes, mais on les garde à l'oeil. Lundi, ils étaient un peu plus de 6 millions à découvrir "APB", un chiffre qui n'est pas déshonorant.

A suivre...

Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.



imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes