[09:53] Robin Thicke : un bébé en route [09:28] Hill Harper, plus qu'un acteur [17:36] Kyle MacLachlan : "On ne surfe pas sur la nostalgie" [17:11] "The Voice Belgique" : Quentin absent de la saison 7 [16:25] 3 raisons de revoir "Wolf Hall" [15:43] Emma Stone détrône Jennifer Lawrence [15:16] Artus : on le voit partout ! [13:30] Maître Gims évacué d'un concert après une explosion [12:10] DALS : le beau projet d'Alizée et Grégoire ! [11:19] Lorie revient à la musique
18 / 08 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Télé | 20 Mars 2017

A la table d'Alessandro Ciriello ("Objectif Top Chef")

A la table d'Alessandro Ciriello (
DR
Avant "Top Chef'", il y a eu "Objectif Top Chef" et là aussi un Belge est sorti du lot, terminant sur la 3e marche du podium. Un sacré encouragement pour le jeune Alessandro qui a atteint son objectif : ouvrir son propre restaurant, que nous avons testé !

Soyez en possession d'un bon GPS pour atteindre la destination ! On se rend dans la commune de Dion-Valmont (Brabant Wallon) pour dénicher cette adresse qui autrefois accueillait le restaurant "L’Orée des champs". Rebaptisé "L'horizon", la petite villa située en pleine campagne et qui a ouvert depuis à peine un mois affiche complet ce soir.

Au vestiaire, petit clin d'oeil à l'émission avec une dédicace de Philippe Etchebest. La salle à manger permet d'accueillir 26 couverts et la carte est assez restreinte avec un choix de 6 entrées - 6 plats et 6 desserts. Le chef a en effet choisi de mettre un point d'honneur à l'accueil, la convivialité et de travailler des produits de qualité et toujours de saison.

C'est que le jeune homme de 20 ans a été à bonne école en suivant les cours de Pierre Romeyer avant d'affûter ses couteaux chez des chefs de renom tels qu’Yves Mattagne, Peter Goossens et, plus récemment, Maxime Colin. Non sans oublier l’un ou l’autre stage notamment au "The Jane" à Anvers. Mais déjà tout petit, Alessandro Ciriello est tombé dans la marmite puisqu'il est aussi le fils de restaurateurs italiens. Après avoir convaincu le paternel, avec qui il travaille en binôme, il propose aujourd'hui une cuisine gastronomique française contemporaine.

On vous met l'eau à la bouche en images et cerise sur le gâteau, les prix sont démocratiques avec un lunch à 18 euros (les 2 services) ou 23 euros (les 3 services) et en soirée, un menu 3 services à 36 euros. Mmmh, ça donne envie, non ?

Infos : restaurantlhorizon.com


Noix de Saint-Jacques de Saint-Malo - gnocchis de pomme de terre enrobé à la truffe blanche d'Alba - jus de cresson




Noix de veau cuite en basse température - asperge belge - espuma d'oeuf mimosa


 
Le tiramisu déstructuré. Il fallait osé proposer le dessert italien en apportant devant le client 4 boudoirs et un petit pot de café ! Alessandro laisse le gastronome interrogateur pendant quelques secondes, avant de préciser qu'il revient avec la crème. Et là, le chef commence à dresser : Il nappe les biscuits de café, dépose sa préparation de crème à la poche à douille et fini avec une pincée d'herbe.





"Venir en salle, au contact du client, j'adore ça !", avoue le cuisinier qui n'hésite pas à passer de table en table pour s'assurer que ses convives sont heureux et de récolter les compliments mérités.

En cuisine, Alessandro est accompagné de son père, Salvatore et de son frère, Michael.




Et voici les félicitations de la testeuse !



Muriel Heymans


imprimer imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter

Voir toutes les affiches Voir tous les programmes