29 / 03 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Transformers: l'âge de l'extinction

Date de sortie : 16 juillet 2014

Réalisé par : Michael Bay

Avec : Mark Wahlberg, Stanley Tucci, Kelsey Grammer

Genre : Action , Science fiction

Nationalité : Américain, chinois

Durée : 2h46min

Il y a quatre ans, après un combat titanesque qui a dévasté Chicago, les Autobots et les Decepticons ont disparu de la surface de la terre. L'humanité espère que ce soir pour de bon. C'est alors que, dans sa ferme au Texas, le mécanicien Cade Yeager découvre que son vieux semi-remorque rouillé est, en fait, le grand Optimus Prime, le chef des Autobots. Cependant, un groupe de puissants scientifiques cherchent à repousser les limites de la technologie et créer leurs propres Transformers, ultra-sophistiqués. La guerre ne tarde pas à reprendre entre les robots. Les Autobots sont aidés par Cade, sa fille Tessa et Shane, le petit ami de celle-ci.

Tous aux abris, les Transformers sont de retour ! Quatre ans après la destruction entière de Chicago, l'humanité espérait que plus aucun de ces gigantesques robots ne puisse nuire. C'est raté. On ne prend pas les mêmes et on recommence. Avec un casting inédit, qui voit disparaître l'instable Shia LaBeouf et le " colonel " Glenn Morshower au profit de Mark Walhberg, ce quatrième « Transformers » n’est rien d’autre qu’un spectacle visuellement époustouflant – et assourdissant – censé nous faire retomber en enfance. On passe du Texas à Hongkong et l'espace, partout pour de la bagarre. Si les acteurs changent, avec aussi l'arrivée de la très esthétique Nicola Peltz en lieu et place de la tout aussi regardable Rosie Huntington-Whiteley, aux commandes, par contre, on retrouve toujours Michael Bay. Le réalisateur avait pourtant lui aussi prévu au début de se contenter de produire, mais aucun des réalisateurs contactés n'étant libre, il a fini par rempiler. Aussi payeur, Bay a sabré dans son budget : 165 millions de dollars, soit 30 millions de moins que le troisième. Des indices peu rassurants sur la qualité du film ? S'il faut chercher où le bât blesse, ce n'est pas là, ni même dans le scénario – la saga n'a jamais brillé par sa substance. Le vrai problème du film, c’est sa durée de 2 h 45. C'est long, très long. Il est tellement interminable qu’on finit par décrocher de scènes pourtant puissantes. Ca ne l’a pas empêché d’avoir déjà rapporté plus de 500 millions de dollars. La cinquième aventure est annoncée pour 2016.



Vous aussi, réagissez à l'article et laissez ici vos commentaires

imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter
Êtes vous pour ou contre le congé paternité obligatoire?
Voir les autres sondages