28 / 06 / 2017
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Jersey Boys

Date de sortie : 18 juin 2014

Réalisé par Clint Eastwood

Avec : Christopher Walken, John Lloyd Young, Francesca Eastwood

Genre : Musical , Biopic

Nationalité : Américain

Durée : 2h14min

Le New Jersey en 1951. Francesco Castelluccio n'a pas encore 20 ans, mais un destin qui semble tout tracé de petite frappe au service de la mafia locale. Surtout s'il se laisse embobiner par son meilleur ami, Tommy De Par chance pour lui, Francesco possède une voix haut perchée qui plaît aux filles, mais aussi aux tenanciers de cabaret. Il rejoint le groupe dans lequel joue Tommy. Les débuts sont modestes, ne semblent pas promis à dépasser un succès d'estime. Les années passent. L'arrivée d'un jeune auteur extérieur à la vie un eu en marge des deux amis crée une nouvelle émulation. Avec un quatrième acolyte, ils changent encore de nom, même Francesco devient Frankie Valli. " The Four Seasons " est né et signe un premier succès inattendu, « Sherry ».

Clint Eastwood a fêté ses 84 ans le 31 mai, achève en ce moment son trente-quatrième film et est bien décidé à tourner ce qu'il lui plaît jusqu'à ce que mort s'ensuive. Et avec quel talent ! Alors, pourquoi pas « Jersey Boys », biographie du groupe pop des années 1960 Frankie Valli & The Four Seasons (« Sherry », « Can't take my eyes off you »...), dont les chansons annonçaient déjà le disco ? De toute façon, s'il y a parfois un moins bon Eastwood, il n'y en a jamais de mauvais. Et ce drame conçu dans l'esprit de la comédie musicale (avant ça, Eastwood dut renoncer au remake d'« Une étoile est née » à cause du désistement de Beyoncé) en est l'un des meilleurs exemples. Il témoigne d'une vitalité et d'un enthousiasme extraordinaires. Commençant sur la bande musicale de « Cette année-là » – oui, oui, le tube de Claude François qu'il avait repris des Four Seasons –, « Jersey Boys » se termine par un cortège dansant et chantant avec tous les comédiens du film. Inattendu de la part du réalisateur de « Mystic River », le biopic ne se fourvoie pourtant pas dans la success story. Un peu sur le modèle de « Million dollar baby », il montre la montée en puissance du groupe sorti d'un New Jersey aux mains de la mafia italienne, puis revient deux ans avant son éclatement pour décrire ses coulisses ainsi que le chemin de croix de Frankie Valli, qui perdra tout – y compris l'une de ses filles – au nom de l'honneur et de sa carrière. (J.-J.L.)


Vous aussi, réagissez à l'article et laissez ici vos commentaires

imprimer
Digg FaceBook Linkedin MySpace Twitter
Êtes vous pour ou contre le congé paternité obligatoire?
Voir les autres sondages