Trop ému, Calogero n'a pas pu finir sa chanson à Nice

Trop ému, Calogero n'a pas pu finir sa chanson à Nice © Reporters

Lors du concert en hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet dernier, le chanteur n'a pas su contenir son émotion.

Vive émotion hier soir à Nice lors du concert en hommage aux 86 victimes de l'attentat du 14 juillet dernier sur la Promenade des anglais.

Après une minute de silence, à 22h34, Calogero est monté sur scène pour interpréter "Les Feux d'artifice", une chanson composée par le chanteur en 2014, deux ans avant l'attaque, mais qui prend une toute autre résonance ici. "On allait aux feux d'artifice/Voir ces étoiles de pas longtemps/Qui naissent, qui brillent et puis qui glissent/En retombant vers l'océan/Et ça fait des étoiles de mer/Ça met dans les yeux des enfants", chante Calogero, puis "Nous sommes comme les feux d'artifice/Vu qu'on est là pour pas longtemps/Faisons en sorte, tant qu'on existe/De briller dans les yeux des gens".

Accompagné par l'orchestre philharmonique de Nice, le chanteur, installé à son piano, a interprété ce titre devant les victimes et les familles des victimes de l'attentat. Calogero n'a pas réussi a terminer la fin de la chanson, submergé par l'émotion.

N.K.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET