Quand Johnny Depp se moque de lui-même

Quand Johnny Depp se moque de lui-même © Reporters

L'interprète du Chapelier Fou s'est permis de plaisanter à propos de ses chiens lors d'une conférence de presse pour "Alice de l'autre côté du miroir". Le mois dernier, il avait dû s'excuser publiquement d'avoir voulu les faire entrer illégalement en Australie.

Johnny Depp a plaisanté à propos de l'affaire des chiens qu'il avait fait entrer illégalement en Australie via sa femme, Amber Heard. Le couple s'était fait charrier en avril à la suite de la publication d'une vidéo dans laquelle il faisait amende honorable auprès du gouvernement australien, pour avoir fait entrer leurs chiens, Pistol et Boo, sur le territoire sans avoir rempli les papiers exigés par le gouvernement l'année dernière. La comédienne avait plaidé coupable dans le procès qui lui avait été intenté et avait dû payer une amende de 1000$.

Lors d'une conférence de presse à Londres pour le film "Alice, de l'autre Côté du Miroir", Johnny s'est moqué de l'incident en faisant une déclaration officielle. " Je vais faire ça partout où je vais", a-t-il expliqué. "Je voudrais vraiment m'excuser de ne pas avoir fait entrer mes chiens illégalement en Angleterre, parce que ç'aurait été mal parce que les Australiens, même si ce sont de bons gars, vous savez… "

Il a alors été interrompu par la productrice Suzanne Todd, qui a précisé que ses chiens étaient venus sur le tournage du film. " C'est marrant, j'ai l'impression que les chiens de Johnny étaient là, non ? Ils n'étaient pas avec vous sur le tournage ? ", a-t-elle demandé, provoquant une réaction de Tim Burton, qui produit aussi la suite d'"Alice au Pays des Merveilles", qu'il avait réalisé en 2010. " J'ai oublié de vous dire – ils sont morts, je viens de m'asseoir sur eux ", a-t-il rétorqué. " J'ai essayé de les tuer, après l'Australie ", a finalement plaisanté la star de "Pirates des Caraïbes".

Humour, toujours...

"Alice, de l'autre Côté du Miroir" de James Bobin, dès le 25 mai au cinéma.


© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET