Pamela Anderson et Julian Assange : divine idylle

Pamela Anderson et Julian Assange : divine idylle © Reporters

L'ex-playmate a confirmé à demi-mots dans une interview qu'elle et le fondateur de WikiLeaks entretiennent une relation amoureuse !

Il y a 15 jours, Julian Assange, fondateur de WikiLeaks coincé depuis 2012 dans l'ambassade d'Equateur à Londres à cause du mandat d'arrêt international qui court contre lui, avait accordé une interview au New York Post dans laquelle il revenait de façon assez surprenante sur sa relation avec Pamela Anderson, qui lui rendrait visite régulièrement depuis plusieurs mois.

Au fur et à mesure, les visites amicales de l'ex-playmate d'"Alerte à Malibu" reconvertie dans la défense des animaux seraient devenues de plus en plus torrides ! Elle lui a d'abord préparé un plat vegan – une épreuve à passer qu'Assange qualifie de "torture" ! - mais serait revenue souvent à l'ambassade, dans des tenues toujours plus sexy.

Une semaine plus tard, interviewé par Kyle et Jackie O sur la radio Kiis, Assange ne tarissait pas d'éloges sur la belle de 49 ans : " C'est une personne très attirante avec une personnalité très intéressante (...) Elle n'est pas du tout idiote. Elle s'y connaît beaucoup en psychologie. "

Des propos sibyllins qui ont attisé la curiosité de ses deux intervieweurs, qui recevaient justement ce jeudi l'actrice d'origine canadienne. " J'ai passé plus de temps à parler avec Julian qu'avec tous mes ex-maris réunis", leur a expliqué Pamela, mariée 4 fois (avec 3 hommes différents), "Mon intention n'a jamais été que ça devienne romantique ", a répondu la Pasionaria de la cause animale aux journalistes qui voulaient savoir s'ils s'étaient embrassés. Avant d'ajouter : " Il s'agissait juste d'unir nos forces pour faire quelque chose d'important. Mais des choses arrivent, vous savez. Il est formidable… J'ai toujours pensé que je ferais une bonne première dame. Si je devais choisir un leader mondial pour faire ma vie, ce serait Julian Assange. "

Un aveu à demi-mots. Quant aux accusations de viol en Suède qui courent contre le cybermilitant de 45 ans, elle a les qualifie de "ridicules" et lance que "nous devons le soutenir". Elle fait tout pour !

J.-J.L.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET