Nathalie (ADLP) : "J'ai été inondée de demandes d'hommes"

Nathalie (ADLP) : "J'ai été inondée de demandes d'hommes" © RTL-TVI

Quatre fermiers célibataires déjà passés dans "L'amour est dans le pré" retentent leur chance, ce soir sur RTL-TVI. Nathalie, l'éleveuse de chevaux de la saison 2, nous confie ses motivations...

Après être rentrés bredouilles de leur expérience dans "L'amour est dans le pré" (ADLP), quatre fermiers reviennent sur RTL dans deux émissions spéciales. Chris, Martin, Philippe et Nathalie ont ainsi ouvert une nouvelle salve de lettres de prétendants, qui séjourneront plusieurs jours dans la ferme des célibataires. Nous avons été recueillir les confidences de la jeune femme en quête de l'âme soeur.

Quels étaient vos prétendants lors de la saison 2, diffusée en 2010 ?
Je n'avais pas flashé sur un homme en particulier et j'avais choisi Michaël. Il était très gentil et serviable, mais il n'avait pas assez de caractère. J'avais vite fait le tour. Je lui ai dit que ça ne continuerait pas. Je suis encore parfois en contact avec les deux autres prétendants : Bernard, très actif sur les réseaux sociaux, et Michel, qui est d'ailleurs aujourd'hui en couple avec une ancienne tenancière de manège.

Qu'est-ce qui vous a poussée à tenter "Seconde chance" ?
La production ne m'avait pas présenté le concept comme une seconde chance. Je pensais qu'on voulait voir ce que j'étais devenue. Au moment où j'ai rencontré l'équipe, ils m'ont dit qu'il y aurait des lettres, un speed dating et que les candidats séjourneraient trois jours à la ferme. Nous avons finalement tourné très peu de jours.

Beaucoup de prétendants ont désiré vous rencontrer ?
Suite à l'annonce de ma participation, j'ai reçu énormément de messages sur Facebook. J'ai répondu poliment à tous, en leur disant qu'ils devaient passer par RTL. Je ne voulais rencontrer personne avant l'émission. Certains hommes ont fait le forcing, ils disaient qu'ils ne voulaient pas apparaître à la télé, mais tenaient absolument à me rencontrer.

Que s'est-il passé dans votre vie sentimentale depuis la seconde saison ?
J'ai connu quelques relations plus ou moins longues, dont une qui a duré près de deux ans. C'est un homme qui avait beaucoup de passions, dont le vélo. Au début, c'était super, on se voyait régulièrement et chacun faisait des activités de son côté. Après, on a fini par se reprocher des choses et ça n'a pas continué. Ma relation la plus longue a duré cinq ans, mais c'était avant la saison 2 de "L'amour est dans le pré". J'ai plus de maturité maintenant, je sais ce que je veux et je pense que ça joue dans les rencontres amoureuses.

La suite dans votre Ciné-Télé-Revue, actuellement en librairie.

Géry Brusselmans


"L'amour est dans le pré : Seconde chance" – 20h20 – RTL-TVI

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET