"Mariés au premier regard" : clap I

Le mystère sur l'identité des couples candidats sera levé ce soir. © DR
Le mystère sur l'identité des couples candidats sera levé ce soir. © DR

Top départ ce soir de l'émission-polémique de RTL-TVI. Avant de découvrir les candidats, rencontre avec Pascal de Sutter, l’un des spécialistes qui les accompagnent.

Alors, dévoilez-nous l’envers du décor. En quoi consiste votre rôle ?

Tout d’abord, il faut préciser que depuis cinquante ans, des études s’efforcent de décrypter pourquoi un couple tient, de comprendre pourquoi, inévitablement, il craque sur la durée. Nous avons soumis les candidats à une journée de testing, puis, en fonction des résultats, c’est-à-dire sur base d’un taux de compatibilité de 70 % minimum, trouvé le meilleur partenaire possible.

Sur quels critères les avez-vous évalués ?

150 facteurs ont été pris en considération. Ils vont du mode de vie, des valeurs et croyances aux préférences sexuelles et fantasmes, en passant par les attraits physiques et la conception de la vie à deux. Nous avons aussi fait écouter des textes lus pour découvrir la voix à laquelle chacun était plus sensible. On a fait porter aux candidats pendant trois nuits un linge de corps pour établir par quelle odeur corporelle ils étaient attirés. L’expression « ne pas sentir quelqu’un » est on ne peut plus vraie au sens propre du terme. Accepter l’odeur de l’autre est l’une des conditions pour partager le même quotidien.

Mais vous enlevez tout romantisme au mariage !

Le mariage d’amour est un concept tout récent dans l’histoire de notre société. Il nous vient de la bourgeoisie du XIXe siècle, qui, par aisance financière, pouvait se permettre de choisir qui épouser. En Inde, des marieuses aident - selon un principe de matching - les parents à choisir un conjoint pour leur enfant. Et au bout de dix ans, ces couples s’aiment plus que les Européens. Le mariage n’est pas fait pour s’aimer plus. Il a une fonction sociale, celle de former une équipe capable de construire un nid confortable pour élever des enfants.

L'intégralité de cette interview est à lire aux pages 22 et 23 de votre magazine.

"Mariés au premier regard", 12 septembre, 20 h 15 - RTL-TVI

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET