L'EP posthume de Prince ne sortira pas

Demain, cela fera pile un an que la légende de la pop nous a quittés de manière soudaine. Les fans devaient commémorer cette regrettable disparition avec un album composé de 6 titre inédits... Mais ça, c'était avant.

"Deliverance", un EP regroupant six morceaux enregistrés entre 2006 et 2008 par Prince, devait être accessible au téléchargement ce vendredi. Cette sortie est plus que compromise puisque les héritiers du chanteur ont décidé d'attaquer l'ingénieur du son, George Ian Boxill qui s'est occupé des arrangements des titres, de la production et du mixage.

Selon TMZ, ils ont obtenu gain de cause après qu'un juge fédéral leur ait accordé une ordonnance restrictive empêchant la mise en ligne du disque. Les documents que le site Internet s'est procuré expliquent que George Ian Boxill n'a pas le droit de commercialiser la musique de Prince, d'autant plus qu'il a signé une close de confidentialité avec l'artiste en 2006.

Il doit donc retourner toutes les chansons, qui auraient une valeur de 75.000 dollars (soit environ 70.000 euros), à la famille. Une audience aura lieu avant que la close de confidentialité ne prenne fin, le 3 mai – délai qui pourra être prolongé.

L'opus inédit a déjà été précommandé par des millions de fans avant d'être retiré des sites de streaming. Toutes les personnes l'ayant précommandé sur iTunes avant le retrait mercredi ont pu obtenir immédiatement une chanson.

Prince s'est éteint à l'âge de 57 ans à son domicile de Paisley Park, dans le Minnesota, le 21 avril de l'an dernier.


© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET