Le jour où CTR a... consacré sa Une à Kylie Minogue

Le jour où CTR a... consacré sa Une à Kylie Minogue Archives CTR

Elle s'est taillé une belle place dans le milieu de la chanson pop, grâce à ses talents... et ses atouts. En ce début des années '90, certains avancent qu'à tant jouer la carte de la provocation sexy, la belle fait de l'ombre à Madonna !

Lorsque nous dédions pour la première fois, en 1991, un article à la chanteuse australienne, elle fait partie de la célèbre écurie Stock Aitken Waterman. Surnommée par les professionnels " la Barbie du Top 50 ", Kylie Minogue profite de sa jeunesse et adopte un look sulfureux. Dans ses clips, elle est même de plus en plus déshabillée, provocante en short moulant et soutien-gorge à paillettes !

Ce look, elle le doit à son ami de l'époque, le regretté Michael Hutchence, du groupe INXS. " Il m'encourage à être plus aguichante ", nous lance-t-elle à son sujet. " Avant de le rencontrer, j'étais beaucoup plus réservée, mais là, je me suis libérée. J'ai aujourd'hui beaucoup plus confiance en moi. "

A l'époque, sa romance avec Michael Hutchence fait du bruit, car, pour annoncer leur rupture à son ex, le chanteur Jason Donovan, elle s'est contentée d'un coup de téléphone au Japon. Pour plus d'explications, Jason s'est renseigné via les journaux et magazines people. " Laissez-moi vivre. Mon bonheur n'appartient qu'à moi ", déclare-t-elle à la presse.

Cliquez ici pour découvrir l'article qui lui avait été consacré dans le numéro du 28 février 1991.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET