La réouverture, un an après le massacre

Dans " Bataclan, une vie de spectacles ", Philippe Manoeuvre retrace, pour célébrer sa réouverture, l'histoire mythique du Bataclan, temple parisien de la culture depuis 1864.

Le Bataclan. Un nom qui, jusqu'à il y a un an, était synonyme de spectacles, d'émotions partagées par des milliers de personnes réunies en osmose pour écouter leurs artistes préférés. Jusqu'à ce funeste 13 novembre 2015 et les attentats de Paris, qui ont fait 135 morts, dont une centaine rien que dans la salle de concert, où se produisait à ce moment-là le groupe Eagles of Death Metal. Une nuit d'horreur comme nul n'avait jamais imaginé qu'elle pourrait avoir lieu, où les décibels des guitares ont été remplacés par les cris des victimes.

Mais ce mercredi 16 novembre, tel un phénix qui renaît de ses cendres, le Bataclan rouvrira ses portes au public, avec Pete Doherty en tête d'affiche. Une résurrection, comme pour dire aux terroristes qu'ils n'ont pas gagné. Que malgré les larmes et le sang, la vie reprend ses droits. Dans le documentaire diffusé par France 2, le journaliste rock (et ex-juré de " Nouvelle Star ") Philippe Manœuvre revient sur ce qui a forgé l'histoire et l'esprit de la mythique salle de spectacle parisienne. Le critique musical y retrace les événements qui ont façonné le Bataclan depuis sa création, en 1864, et interviewe les artistes qui s'y sont produits. De Nicoletta à NTM, en passant par Shaka Ponk, Souchon, Bashung, Vincent Derlerm, Zazie ou encore Bigard, le Bataclan a reçu des personnalités de tous genres, de tous âges, mais aussi de toutes nationalités : on se souvient de l'after-show-surprise de Prince à 4 h du matin ou encore des tonitruants Motörhead, dont on dit que les décibels ont provoqué des fissures dans les murs. Un esprit rock qui survit plus que jamais.

F.Ser.


Bataclan, une vie de spectacles – 23 h 20 – France 2

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET