"La fête à la maison"... ça continue !

"La fête à la maison"... ça continue ! © DR

Le retour de la sitcom a été le gros succès de l'année de Netflix, qui nous en donnera donc encore en 2017. On veut !

Avec plus de 75 millions d'abonnés et un chiffre d'affaires annuel qui dépasse les 5 milliards €, Netflix, qui a eu droit à 54 nominations aux derniers Emmy Awards, se porte comme un charme. En 2016, le service de vidéo à la demande a encore proposé de toutes nouvelles séries, dont, récemment, l'excellent "The Crown" et le phénomène "Stranger Things", suivi par dix millions d'abonnés cet été.

Mais le carton incontesté de l'année, c'est le retour de "La fête à la maison", la sitcom familiale qui avait connu huit saisons de gloire entre 1987 et 1995. A l'époque, il s'agissait des aventures de Danny (Bob Saget), qui élève à San Francisco ses filles D.J., Stephanie et Michelle avec l'aide de son beau-frère Jesse (John Stamos) et de son meilleur ami Joey (Dave Coulier). La version "20 ans après", elle, est axée sur D.J Tanner (Candace Cameron Bure), devenue maman, sa soeur Stephanie (Jodie Sweetin) et sa meilleure amie Kimmy (Andrea Barber). Et Danny, Jesse et Joey y font quelques apparitions. Depuis le 26 février dernier, cette "resurrection" a carrément attiré plus de 15 millions de personnes âgées de 18 à 49 ans. Un triomphe presqu'équivalent à celui de " The Walking Dead ". Et sa deuxième saison, déjà lancée ce 9 décembre, a eu le même succès.

Résultat : une troisième saison va être mise en boîte et arrivera en 2017 ! C'est toujours dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes...

Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.


ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET