Karl E. Landler : un garçon formidable !

Karl E. Landler : un garçon formidable ! DR

Notre correspondant à Hollywood a rencontré l'acteur français, qui s'apprête à rejoindre le tournage de la saison 14 d' " Une famille formidable ". Comme vous allez le constater, il est loin d'être "juste" un physique !

Au cours de la 13e saison d'"Une famille formidable", le personnage de Bruno Viguier, frère de Julien, revenait dans la série après 15 ans d'absence. Il est désormais interprété par Karl E. Landler, dont le parcours force l'admiration. D'abord gymnaste dans le Sud où il a passé le plus clair de son enfance, le beau brun est passé par la case mannequin avant de déployer ses ailes et sa silhouette athlétique au cinéma et à la télé, tantôt cascadeur pour Besson ("Banlieue 13", "Le Transporteur 3") ou comédien de séries et téléfilms de TF1 comme "Profilage" ou "Alice Nevers". Depuis 2010, il est très souvent à Los Angeles, où je l'ai rencontré avant qu'il ne regagne le tournage de la saison 14 d' "Une famille...", que les Belges découvriront en primeur à la fin de l'année. En attendant, ce battant de Karl vous en dit plus sur lui.

La gymnastique : " J'ai commence la gym à Nîmes en sport étude, puis ai rejoint l'équipe de Lattes Maurin avec laquelle j'ai participé à plusieurs championnats de France. J'ai toujours été casse-cou et acrobate. Petit, je faisais des saltos sur mon lit sans savoir ce que c'était. "

La comédie : " C'est sans doute ma passion pour le sport qui m'a fait aimer le cinéma d'action. Quand j'étais gosse, ma mère me passait les films de Bruce Lee, Jackie Chan ou Bruce Willis, dont j'étais particulièrement fan. A l'époque, je ne savais pas que je voulais devenir acteur, mais je voulais faire comme les gens que je voyais à l'écran. Le vrai déclic, ça a été 'Friends'. Comme ses acteurs, j'avais envie de m'amuser et de tout casser. Ils avaient l'air de s'éclater, et puis ils gagnaient bien leur vie… "



Hollywood : " En France, j'ai eu la chance de travailler très vite sur de chouettes films, avec d'abord Jean-Marc Barr ('Chacun sa nuit', ndlr) puis Luc Besson. Mais je m'étais fixé comme objectif de quitter Paris après trois ans pour aller à Los Angeles. C'est ce que j'ai fait. Je savais que, sur le plan physique, j'avais davantage à offrir au cinéma américain. En France, il n'y a pas vraiment un marché pour les films d'action. "

Réalisateur : " C'est une réalité : c'est très difficile pour un comédien français de percer à Hollywood. Ce n'est pas la même chose pour une fille, qui sera engagée pour faire exotique aux côtés d'un Ryan Gosling. Quand je suis arrivé ici, je ne parlais pas du tout l'anglais. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, mais j'ai un accent. Autre obstacle. Mais à côté de ça, ici, tu peux vraiment grandir, évoluer. C'est moins possible en France. Après avoir aidé des amis à accoucher de courts-métrages, j'en ai réalisé deux moi-même. Le premier, 'Duo' (où il joue aussi, avec Marem Hassler, son partenaire dans la série franco-belge 'Métal Hurlant Chronicles', ndlr) a gagné beaucoup de prix. Et là, je sors le deuxième, 'Sitting Duck', où je joue un type qui a une réaction de dinghe quand sa copine le quitte. C'est complètement décalé, et c'est ce que j'aime. Pour des films indépendants, l'Amérique est un super-laboratoire : il ne faut pas beaucoup d'argent et on est libre de faire ce qu'on veut. "



"Une famille formidable" : " C'est autour du 10 juillet que je vais retrouver cette équipe de comédiens qui se connaissent très bien et sont vraiment une famille. Le tournage, qui a lieu en région parisienne, c'est une colonie de vacances. Vous en saurez plus sur l'importance de mon personnage, Bruno, au moment du lancement de la saison 14. Mais ce que je peux dire, c'est qu'il est proche de qui je suis dans la vie, pas le tueur que j'étais dans 'Alice Nevers'. C'est cool ! "

Rendez-vous avec Karl en décembre, donc, pour reparler de la nouvelle saison d'"Une famille formidable".

Propos recueillis par Jean-Philippe Darquenne, correspondant à Los Angeles.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET