De quoi est morte Carrie Fisher ?

De quoi est morte Carrie Fisher ? © Reporters

Un nouvel élément vient d'entrer en cause dans les raisons du décès de l'actrice, suite à un communiqué du bureau du médecin légiste de Los Angeles…

Le 27 décembre 2016, Carrie Fisher était morte subitement après s'être retrouvée en urgence médicale lors d'un vol entre Londres et Los Angeles, et être restée dans le coma pendant quatre jours. À l'époque, la cause de décès avancée était une crise cardiaque. Ce vendredi, suite aux résultats de tests complémentaires, le bureau du médecin légiste de Los Angeles que la star était morte d'une apnée du sommeil. Le légiste cite également "d'autres facteurs indéterminés" dans son rapport, et ne manque pas de rappeler les problèmes de drogue de la défunte, mais aussi sa maladie cardiaque et les plaques qu'elle avait dans les artères. Autant d'éléments qui ont certainement eu une incidence sur son décès.

Pour la famille de la comédienne, cette annonce n'apporte pas vraiment de nouveaux éléments. Contactée par People, Billie Lourd, la fille unique de Carrie Fisher, a déclaré : " Ma mère a affronté l'addiction et la maladie mentale toute sa vie. Elle en est finalement morte. Elle était délibérément ouverte et honnête dans tout ce qu'elle faisait, concernant la stigmatisation qui entoure ces maladies " Même son de cloche pour le frère de la star de "Star Wars", Todd Fisher, qui estime qu'elle avait "lentement mais sûrement mis sa santé en danger".

Les fans de la comédienne pourront la retrouver pour la dernière fois à l'écran près d'un an après son décès, dans "Les derniers Jedi", l'épisode VIII de la saga qui l'a rendu célèbre, et qui devrait sortir le 13 décembre prochain.

F.Gh.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET