Blanche : "Ma chanson pour l'Eurovision n'est pas un plagiat"

Blanche : "Ma chanson pour l'Eurovision n'est pas un plagiat" © Pias / Marie Wynants

Avant de s'envoler samedi pour l'Ukraine, la candidate belge – qui fait partie des favoris - clôt la polémique.

Début mars, la RTBF présentait la candidate belge pour l'Eurovision, Blanche, qu'on avait pu découvrir dans la saison 5 de "The Voice". Une semaine plus tard, sa chanson "City Lights" était accusée de plagiat en raison de ses ressemblances avec un autre morceau, "Eclat", d'une chanteuse canadienne, Alexe Gaudreault. A quelques jours de son départ pour Kiev, où elle entamera les répétitions en vue de la demi-finale du concours le 8 mai, nous avons rencontré Blanche. Et la jeune fille de 17 ans a tenu à remettre les pendules à l'heure.

Cette histoire de plagiat, c'est juste un buzz sorti de je ne sais où, nous a-t-elle confié, Depuis lors, il n'y a eu aucune plainte. Jusqu'à il y a une semaine, je n'avais jamais écouté la chanson en question. Je n'avais pas envie. A force d'entendre tout le monde parler de cette histoire, je craignais que ce soit vraiment la même chose et je n'avais pas envie de me faire du mal. Puis, finalement, j'ai entendu le morceau et j'avais envie de rire. Certes, il y a quatre notes qui sont similaires à celles qu'on a sur le refrain, mais la comparaison s'arrête-là. Il n'y a aucun plagiat. Ces similitudes sont un hasard, comme il y en a entre des centaines d'autres mélodies existantes. Plagier une chanson connue, ça aurait un sens. On pourrait se dire que les gens sont déjà familiers avec la mélodie. Mais ce titre-là, je ne l'avais jamais entendu de ma vie. "

Et, heureusement pour notre représentante, la polémique est très vite retombée, puisqu'à l'approche de l'Eurovision, elle est toujours classée par les bookmakers, mais aussi les sites de fans, parmi les favoris, le plus souvent même dans le Top 5 !

Vous retrouverez l'intégralité de l'interview de Blanche dans le Ciné-Télé-Revue du 4 mai.

Frédéric Seront

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET