3 raisons de sauver Boudu des eaux

3 raisons de sauver Boudu des eaux DR

Ce soir, Arte rend un double hommage à Jean Renoir mais aussi à Michel Simon en diffusant "Boudu sauvé des eaux", sommet de leur collaboration et classique immense du cinéma français.

1. Après les marivaudages géniaux de "La règle du jeu", qui lançaient le 30 avril un grand cycle dédié à l'immense père du cinéma français Jean Renoir, Arte revient avec une de ses œuvres les plus populaires, "Boudu sauvé des eaux", qui est aussi le sommet de sa collaboration avec Michel Simon. L'histoire simple mais tellement fine et juste d'un clochard qui "tape l'incruste" chez l'homme qui l'a sauvé, démolissant son existence bien rangée pour, au final, l'aider à se reconstruire. Gérard Depardieu, proclamé comme son héritier le plus proche, fera pâle figure dans le remake de Gérard Jugnot, "Boudu", en 2004.

2. Pour Michel Simon, d'origine suisse, sa rencontre avec Jean Renoir sera fondamentale. Ils passent ensemble du cinéma muet, avec la comédie "Tire-au-flanc", au cinéma parlant avec le drame "La chienne" et l'adaptation de Feydeau "On purge bébé", en 1931. Dès l'année suivante, "Boudu…" en fait des stars. Pour l'acteur, suivront le marinier tatoué de "L'Atalante", de Jean Vigo, le Faust de "La beauté du diable", de René Clair, l'oncle libidineux et assassin de "Le quai des brumes", de Marcel Carné… Que des films inscrits au patrimoine du cinéma mondial.

3. Jean Renoir, ce sera encore "La grande illusion", un passage décevant par Hollywood et, après-guerre, "Le carrosse d'or", "French Cancan", "Le caporal épinglé". Autant d'œuvres dont les héros "ne sont pas ou méchants ou bons, ou traîtres ou pas traîtres, simplement les jouets d'une espèce de destinée", pour reprendre ses mots. Des destinées à ne pas rater.

J.-J.L.


"Boudou sauvé des eaux" – 21h – Arte

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET