La rentrée du "16/20" de Radio Contact

La rentrée du "16/20" de Radio Contact © Lenny Verhelle

Avec leur paquet de frites dans l'espace… David Antoine et sa bande ont placé la barre très haut. Trop haut ? Que nenni ! L'animateur nous explique en quoi consistent ses prochains défis.

" Space is the limit ", peut-on lire sur leurs propres bouteilles de sauce 16/20. Ça veut donc dire qu'ici bas, tout est possible ? C'est… à peu près ça ! Ces derniers mois, David Antoine et sa team ont créé l'événement en notre plat pays. Leur plus gros coup, et celui qui a rendu le plus heureux le chef de file de l'émission radio la plus écoutée des Belges entre 16h et 20h, est indubitablement celui du lancement du premier paquet de frites dans l'espace. " Un de nos emblèmes nationaux est allé tout là-haut" nous rappelle, non peu fier, l'animateur de Radio Contact, "Je me doutais bien que l'opération allait être chouette et qu'on allait en parler, mais je n'imaginais pas à quel point les gens n'allaient pas y croire. Alors que c'est vraiment quelque chose de pas très compliqué en fin de compte ! Tout le monde peut le faire. " Histoire de clouer le bec aux plus sceptiques, la vidéo des deux heures de l'ascension a été mise en ligne par l'équipe (à voir ou revoir ici).

Pour cette nouvelle saison, cette dernière – dont font partie Lucile Rochelet, Thibaut Fassuleto et Nathan Soret – n'a pas l'intention de se reposer sur ses lauriers ! Tour d'horizon, avec David, des prochaines "grosses opé" (parce que "BUZZ", c'est dépassé).


  • Dans la cour des grands
" On nous dit souvent que ce qu'on fait, les buzz et tout le toutim, ça ne sert pas à grand chose. Peut-être, mais ça nous fait rire et c'est répercuté. On a donc décidé d'aller dans le concret et de faire rentrer le "16/20" dans le patrimoine historique et culturel de la Belgique. On va lancer une opé' à l'antenne et dans un musée. "
  • Des frites, encore et toujours
" L'idée c'est d'être la station n°1 dans toutes les friteries de Belgique. Toutes celles qui écouteront Radio Contact se verront certifier par le "16/20" et on parlera de leurs frites à l'antenne. Bon, y a une petite astuce… On vous expliquera tout ça en long et en large très vite. En attendant, je peux déjà vous assurer qu'on va s'engraisser comme des porcs ! "
  • Moins d'embouteillages
" Dans les deux mois qui arrivent, on va faire éviter les bouchons à quelques auditeurs. L'action durera une semaine et se présentera sous forme d'un concours. Il faut savoir que le "16/20" est écouté majoritairement dans les voitures, et quand on met deux heures pour rentrer chez soi à cause de la circulation, ça devient vite énervant. Donc là on va tenter de trouver une solution pour éviter ce calvaire, faire gagner du temps et retrouver un esprit encore plus FEEL GOOD."
  • Voyage, voyage
" On aimerait pouvoir faire le tour du monde, au sens propre du terme, avec des auditeurs. Mais attention, l'expérience sera très physique ! Quand on prend l'avion sur des longues distances, il nous faut toujours un ou deux jours pour s'en remettre… Ici, on va faire 6 continents en moins de 15 jours. Et le tout – évidemment – en assurant à l'antenne, en direct. Sinon c'est pas drôle ! Autant vous dire qu'on va être complètement défractés à la fin de ce périple... "
  • Une affaire de clonage
" L'équipe va se faire cloner. Pour l'instant, on est en train de voir comment on va pouvoir communiquer là-dessus. Je ne peux pas en dire plus si ce n'est que ce seront vraiment des clones. "


" Parallèlement à ça, il y aura encore plein d'autres choses", ajoute David, "Le "16/20", c'est vraiment une bande de potes sur la même longueur d'onde. On adore mettre sur papier ce qu'on a en tête pour ensuite le réaliser. On a tous gardé notre âme d'enfant, en fait. On se pose pas mille questions. On y va, on rigole, on partage… Et ne croyez surtout pas qu'on est des personnes inaccessibles ! Au contraire. Si vous souhaitez venir aux studios, vous êtes 'welcome' ! Quant à nous, aller dans toutes les provinces, villes et villages qui nous écoutent, ce sera vraiment un de nos gros objectifs cette année."

Et de conclure sur la devise de la saison : " Garder le cap, continuer à innover, à se marrer et à faire profiter les gens. " Le message est passé !

Propos recueillis par Lenny Verhelle.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET